Adèle et Camille

Après des années de bons et loyaux services dans le cadre le plus rustique de Boulbi, le Chais prend des couleurs et devient Adèle et Camille. Passé la porte de ce sympathique petite bistrot, ne cherchez pas Adèle et Camille, ce sont les prénoms des filles des nouveaux propriétaires qui étaient ensemble en garde partagée. Derrière les fourneaux, le chef Freddy est un ancien boucher et son pâté en croûte maison (10€) est une merveille à ne pas louper en entrée. IMG_1887-2Côté plats, on se régale d’un très bourgeois pigeon rôti sauce aux raisins accompagné d’une merveilleuse purée (25€), la sauce est gourmande, la cuisson parfaite, on se pourlèche les babines en accompagnant le précieux volatile d’un amusant vin de Pays d’Oc répondant au nom sulfureux de « No Sex for Butterfly » (ou quand Adèle et Camille rencontrent Jacquie et Michel). Le pavé de rumsteak au poivre, gratin dauphinois (19€) est également cuit à la perfection et vient d’un petit élevage français que Freddy connait bien et avec lequel le chef travaille en exclusivité. IMG_1890IMG_1892-2Déjà bien rassasiés on aurait pu s’arrêter là, mais, professionnalisme oblige on décide de se terminer avec le mi-cuit chocolat façon soufflé (9€), un dessert hallucinant de gourmandise, à mi-chemin entre le soufflé et la mousse au chocolat qui à lui seul vaut la visite chez Adèle et Camille. IMG_1894Seul bémol : la déco, façon cafète d’Hélène et les garçons pimpée en mode bleu turquoise et jaune moutarde idéale pour mettre scène des avocado toasts sur Pinterest mais en décalage total avec la cuisine de Freddy. C’est un peu comme si vous alliez manger des sashimis dans un décor de chalet savoyard. Oui, on est un peu durs, mais qui aime bien châtie bien. Enfin, à la carte, l’addition peut grimper assez vite, mais pas de regret au vu de la qualité et des assiettes généreuses et notons que la maison propose aussi un menu entrée-plat-desssert à 23€ (du lundi au vendredi). Mais alors, est ce qu’on reviendra ? La réponse est oui, sans hésiter.

MAJ du 20/12/2019 : Une autre personne de l’équipe du Blog est venue déjeuner deux jours après notre première visite et a vécu une expérience hélas beaucoup moins concluante que la notre : Service brouillon mais qui veut bien faire, velouté de cresson mal présenté et à la consistance grumeleuse plat de poisson un peu chiche et purée trop liquide, thé commandé en début de repas oublié mais du coup offert. Crumble poire chocolat peu convaincant avec une croûte incassable et trop sucrée. En revanche bavette a l’échalote délicieuse. Donc petit warning sur la régularité, on enverra rapidement une troisième personne pour départager.

share

Visité 4886 fois, 1 Visites aujourd'hui

Tagged In bistrot

Ajouter un avis

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Dans le même style découvrez aussi /  Listings

  • Fanande

    Fanande

    Voici un  spot en or, à l’angle d’une petite place paisible de BoulbiNord qui accueillit jadis le Grillon. Ce Fanande, on pourrait l’appeler « Mon Bistrot du Nord », tant son… Lire Plus

  • Le Clocher du Village

    Le Clocher du Village

    Quand on est habitué à tester 2-3 restaurants par semaine depuis quelques années, il y a des petits détails secrets qui vous permettent parfois d’évaluer un établissement… Lire Plus

  • Plantxa

    Plantxa

    Ouvert en 2013 par le jeune chef Juan Arbelaez (ancien de Top Chef et passé par de grandes maisons, Gagnaire, Bristol, George V), Plantxa a très vite… Lire Plus