Au Comte de Gascogne (le bistrot)

Rating star_ratedstar_ratedstar_ratedstar_ratedstar_normal out of 1 review

MAJ du 12/06/2016 : Au Comte de Gascogne, c’est fini. Le restaurant mythique de Boulogne cède la place à un nouveau concept de restauration. On vous en dit plus très bientôt !

Depuis quelques semaines, le Célèbre Comte de Gascogne, notre étoilé historique de Boulogne, dirigé de main de fer par le très influent Henri Charvet, s’offre une véranda sur l’avenue Jean-Baptiste Clément et inaugure une nouvelle formule pour accueillir une cible plus large. Si la grande verrière du fond, remise aux goûts du jour, reste le temple de la gastronomie étoilée Michelin (et aussi le resto le plus cher de Boulogne), la nouvelle véranda propose une ambiance brasserie chic avec des plats plus accessibles. Nous sommes donc allé tester cette nouvelle formule à l’heure du déjeuner.

Suite à cette rénovation, Henri Charvet a cédé les fourneaux à un nouveau chef : Emeric Le Puil.

Bon, on ne va pas y aller par quatre chemins, l’immense avantage de cette nouvelle formule est de pouvoir s’offrir sans chichi le meilleur de l’établissement, à savoir ses foies gras exceptionnels – Henri Charvet étant considéré comme l’un des plus grand spécialiste de ce met raffiné. Dans un menu entrée+ plat à 33€ et moyennant un supplément de 8€, vous pourrez choisir trois variétés de foie gras, généreusement servies, en entrée. Nous nous sommes donc régalés (le mot est faible) avec du foie gras fumé, du foie gras au café et du foie gras sel et poivre, le tout servi avec de la brioche grillée.

On enchaine avec la côte de boeuf (limousine) en provenance de chez André. Parfaite, fondante, même si on aurait aimé un peu plus de grillé (pour deux, supplément de 10€ par personne). On aurait aussi aimé une garniture un peu plus royale que ces petites pommes grenailles qui faisaient un peu misérables dans leur ramequin.

En fin de repas, on atteint le sublime avec cette religieuse au chocolat absolument divine qui vous fera oublier toutes les religieuses que vous avez pu déguster par le passé.

Et les compliments s’arrêtent là. Côté ambiance, nous seront beaucoup plus sévères : aucune âme, aucune chaleur, service du midi ultra lent, totalement inadapté à une clientèle d’affaire. Pas de volonté de faire plaisir (Une côte de boeuf de ce niveau, ça s’apporte avec le sourire, ça se présente, ça se défend, et là RIEN !), mais plutôt une transformation résignée, imposée par la crise et c’est vraiment dommage.

Au Comte de Gascogne (Le Bistrot), c’était ici :

89, avenue Jean-Baptiste Clément
92100 Boulogne-Billancourt

share

Visité 6887 fois, 7 Visites aujourd'hui

Tagged In ilsnousontquittes
Rating star_ratedstar_ratedstar_ratedstar_ratedstar_normal out of 1 review

1 avis

  1. LaurentM

    Testé mi-aout pour mon anniversaire sur les conseils de plusieurs amis. Rien à redire, c’était bien. Bons produits, bonnes cuissons, cadre agréable, service correct. J’ai pris un bar absolument parfait. La prochaine fois, on se fait le gastro. Une valeur sure.

    Average Rating
    star_ratedstar_ratedstar_ratedstar_ratedstar_normal
    7 septembre 2014 à 21 h 02 min Se connecter pour répondre

Ajouter un avis

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Dans le même style découvrez aussi /  Listings

  • Poissonnerie Charon

    Poissonnerie Charon

    MAISON FERMEE : les deux  stands ont été repris avec talent par la jeune équipe de la poissonnerie Nouvelle Vague. Au Blog de Boulogne on aime la poissonnerie Charon,… Lire Plus

  • Café du Théâtre

    Café du Théâtre

    CHANGEMENT DE PROPRIETAIRE : Le Café du Théâtre est devenu la Brasserie Bohême. Découvrez vite la nouvelle fiche. Vous l’avez sans doute remarqué en passant du côté… Lire Plus

  • Ligot Traiteur

    Ligot Traiteur

    Ligot est certainement l’un des traiteurs mythiques de Boulogne – « 80 ans de plaisir et de passion à vos côtés » nous dit le site internet. N’hésitez pas… Lire Plus