Aux Deux Amis

Niché au début de la célèbre rue Oberkampf, Aux Deux Amis est un amour de petit bistrot qui mérite le déplacement si loin de chez nous. Oh bien sûr, on aurait pu être tenté de le ranger hâtivement dans la catégorie petit troquet de quartier bien vintage repris par des hipsters à destination des hipsters. Pourtant, l’effet de mode est largement passé et le bistrot est toujours là, toujours dans son jus avec ses tables en formica, ses bouteilles d’apéritifs d’un autre âge, son bar en zinc, sa trancheuse, ses fans (familles et bandes de potes) et son menu écrit à même la vitre.

IMG_9096

En fait, nous avons eu un vrai coup de coeur pour Les Deux amis pour Trois raison :

1) Une vraie culture de l’apéro. On peut commander tous les plats de la carte et se les partager en mode tapas, chorizo et morcilla, mozarella de haute volée, oeuf mayo et surtout arroser gaiement tout ça des merveilleuses trouvailles de Thomas Ameline, des vins à tendance nature (mais bons)  que vous ne boirez sans doute nulle part ailleurs.

IMG_9101

2) Une culture du beau produit : ici le Saint Nectaire parfaitement affiné est posé sur le comptoir, on va vous chercher des pains d’exception pour tartiner et saucer au top, les légumes viennent de chez le successeur de Joël Thiébault.

marc-meya

3) Un jeune chef, Marc Meya, originaire de Perpignan et passé par de belles maisons étoilées, qui envoie des vraies compositions orginales avec parfois ce petit je-ne-sais-quoi de style en plus : super idée que ce haddock servi en blanc-manger sur un jus de carotte et pomelos, ce paleron froid si gourmand, façon pot au feu servi avec une sauce moutarde et des radis spectaculaires sans oublier, pour les plus hardis, ces oreilles de cochon terriyaki.

IMG_9108 IMG_9113 IMG_9123

Seul bémol, vu sa situation au coeur de l’épicentre foodista-festif parisien, le bistrot est souvent blindé. Notre conseil pour découvrir la cuisine de Marc Meya au calme : venez déjeuner un samedi midi après une petite ballade en famille dans le quartier qui regorge de curiosités sympa.

A noter : si vous avez apprécié les légumes bio servis dans les différents plats des 2 amis, vous pourrez les acheter à emporter dans la petite supérette-table d’hôte que le propriétaire à ouvert juste à côté (en sortant à droite).

share

Visité 3117 fois, 2 Visites aujourd'hui

Tagged In bistrot and paris

Ajouter un avis

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Dans le même style découvrez aussi /  Listings

  • Levain

    Levain

    Après avoir mis un peu d’ambiance à Boulbi avec son restaurant Plantxa, le très dynamique et médiatique chef Juan Arbelaez remet le couvert à Boulogne avec un nouveau… Lire Plus

  • Violette et François

    Violette et François

    L’une des adresses les plus cultes de Boulogne vient de changer de propriétaire : Violette et François auront eu le mérite d’avoir été parmi les premiers à inventer la… Lire Plus

  • Abri

    Abri

    Une chose est sûre, jamais un passant ne s’arrêtera spontanément pour dîner dans ce restaurant : façade brute en mode « on n’a pas fini de payer les… Lire Plus