East Mamma

Voilà le type de restaurant parisien qui nous faisait un peu peur à nous, les boulonnais. Créé par deux jeunes diplômés d’HEC (donc à priori pas des stars de la restauration), encensé par toute la presse branchée, star d’Instagram… On imagine d’avance le concept qui va nous toiser de haut, tout en ébouillantant notre carte bleue. Nous avions tout faux. Un soir nous nous sommes fait violence pour aller jusqu’à Bastille et nous avons passé un moment merveilleux de l’accueil au digestif.

Quoi de plus banal qu’un restaurant Italien, nous direz-vous ? Et pourtant, les deux jeunes premiers ont fait l’effort de littéralement ré-inventer la Trattoria ! Accueil sympa et bien géré malgré la très forte affluence, casting de serveurs parfaits, mi charmeurs, mi sympathiques et 100% italiens, cadre hyper chaleureux avec plein de petits recoins, c’est très grand et pourtant, jamais ça sent l’usine.

IMG_3002

Mais parlons un peu des plats, ou plutôt des produits car c’est le coeur de la vision des deux associés : ces derniers ont réalisé un grand tour de l’Italie pour dénicher les meilleurs fournisseurs et nouer de précieuses relations de confiance et d’amitié avec eux. Idem pour constituer la fabuleuse carte des vins – car sachez que l’univers des vins italiens est au moins aussi complexe que le nôtre, si ce n’est plus, avec de nombreux terroirs parfois méconnus qui réservent de belles surprises. Alors n’hésitez pas à vous laisser guider par les commentaires particulièrement bien tournés de la carte des vins de la Mamma, enfin une carte qui parle votre langue sans le jargon excluant des polytechniciens de l’oenologie !

Outre la très belle sélection de charcuteries, il faut absolument goûter en entrée, la stracciatella (le crémeux de la burrata à déguster à la petite cuillère), c’est à se rouler par terre de gourmandise ! Quelle texture !!! Côté plat, on applaudit à mains jointes les recettes de pasta généreusement servies dans des petites casseroles en cuivre.

DSCF4517

Big up pour les pâtes fraiches aux truffes et pour les fabuleuses pâtes fraiches « Chico la saucisse » (belle saucisse fraîche, crème de pecorino, aubergines confites, tomates, sauge fraîche, cicoria). Nous n’avons pas encore testé les belles pizzas napolitaines mais le simple fait de les avoir vu passer nous a donné une bonne raison de revenir !

Mais gardons le meilleur pour la fin : les prix tous doux, allez soyons carrément honnête, le rapport-qualité prix est dingue, pour Paris, pour le décor, pour l’ambiance, pour la qualité incroyable des produits ! Autour de 15€ le plat de pâtes, 18€ avec les truffes, les pizzas commencent à 10€. Et ils ne se rattrapent même pas sur les vins sur lesquels les marges appliquées sont plus que raisonnable.

Bref un coup de coeur total qui vaut largement la traversée de Paris !

Et on termine par une petite demande perso pour les deux boss de Big Mamma Group : « Hey les gars, à quand un BoulBi Mamma ? »

share

Visité 5787 fois, 3 Visites aujourd'hui

Tagged In italien and paris

Ajouter un avis

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Dans le même style découvrez aussi /  Listings

  • La Javelle Guinguette effervescente

    La Javelle Guinguette effervescente

    La Javelle, c’est le plan sympa pour sortir entre potes à deux pas de Boulogne. Traversez le Pont du Garigliano, sortez à gauche vers paris et descendez… Lire Plus

  • A Tavola ***

    A Tavola ***

    En voilà une belle adresse que les boulonnais amateurs de gastronomie italienne s’échangent sous le manteau ! Dans ce restaurant italien de la rue d’Aguesseau, la vedette,… Lire Plus

  • La Giara

    La Giara

    Sympathique petit resto italien de quartier tenu par des italiens accueillants et doté d’un très beau four à pizza. On a aimé la sélection de charcuterie italienne… Lire Plus