Huitrerie des Frères Besson

Rating star_ratedstar_ratedstar_ratedstar_ratedstar_normal out of 1 review

C’est Xavier, un ami boulonnais qui habite en face qui nous a prévenu : il se passe un truc dans la très calme avenue Victor Hugo, non loin du croisement avec la Route de la Reine.

Une boutique qui vend des huitres ? Quoi de plus banal me direz-vous ? Des huitreries, on en a déjà à Boulogne et même des réputées. Oui, sauf qu’ici, dès le premier échange avec Jean-Marc, le propriétaire, nous comprenons que la philosophie est différente.

L’huitrerie des Frères Besson s’inscrit définitivement dans cette nouvelle tendance que nous avons décidé de soutenir à 100%, une nouvelle génération de commerçants, de restaurateurs qui à l’image de La Machine à Coudes où de Mon Bistrot n’ont qu’une seule obsession : créer des instants de convivialité autour de produits du terroir sélectionnés. Pour notre plus grand bonheur ils privilégient l’échange et parlent avec passion des produits qu’ils vendent, soit parce qu’ils ont fait le tour de la France pour les trouver (La Machine à Coudes) ou tout simplement parce qu’ils entretiennent des liens étroits avec les producteurs (Les huitres de Jean-Marc sont élevées par son frère et lui-même est né dans une huître !!!) Ces entrepreneurs passionnés et créatifs qui pullulent dans les quartiers dits « bobos » de l’Est parisien arrivent enfin dans notre ville et il faut s’en réjouir !

Mais revenons à la philosophie de Jean-Marc (qui ressemble un peu à Jean-Hugues Anglade dans Braquo), entrepreneur de spectacle il a fait tous les métiers de roadie à stage-manager avant de créer sa propre entreprise événementielle, il a entretenu les guitares de Jean-Louis Aubert, il est pote avec Cali et Louis Bertignac, bref il a mille trucs à raconter et illustre à lui seul le concept de convivialité. Son idée : importer à Boulogne l’apéro huitre-vin blanc – celui qui fabrique les plus beaux souvenires de nos vacances de bord de mer. Pour cela, il a installé un chouette bar dans sa boutique ainsi que quelques tables dans la salle du fond.

Vous passez à l’improviste, on vous accueille en ami, vous choisissez quelques huitres, on les ouvre devant vous pendant que vous attaquez votre petit ballon de Pouilly Fumé ou de Ménetou Salon. On imagine le bonheur quand Jean-Marc aura décroché son autorisation pour une belle terrasse sur les très larges trottoirs de l’avenue Victor Hugo. Enfin un peu de vie, espérons que la mairie nous lise !

Et les huitres alors, nous direz-vous ? Hé bien gardons le meilleur pour la fin, elle sont tout simplement superbes et surtout d’une fraicheur inouie. Les classiques fines de Claire (N°4 : 8,50 la douzaine, N°3 : 12,00€ la douzaine) ont fière allure et sont bien gorgées d’eau de mer. Avec leur goût subtil et leur fine texture elles feront le bonheur des consommateurs occasionnels.

Nous testons aussi les fameuses huitres Besson (N°4 : 14,00€ le douzaine, N°3 17,00€ la douzaine), celles du frère de Jean-Marc, de vraie création originales qui ont été transportées d’eaux douces en eau salées comme un vin passe de fut en bouteille ! Les huîtres Besson sont plus charnues et développent ce petit goût sucré-noisette si cher aux connaisseurs !

Voilà, on s’est un peu emballé sur cet article mais c’est toujours comme ça quand un commerçant nous a rendu heureux. Alors faites nous plaisir, venez nombreux à l’huitrerie des Frères Besson, pour que ce type de commerce fonctionne et surtout qu’ils fasse des petits !

MAJ du 20/10/2012 : On est passé ce matin acheter un douzaine de Fines de Claire (12€) servie avec le sourire, toujours aussi fraiches et délicieuses ! Allez-y !

MAJ du 7/02/2015 : Après un petit coup de mou, l’Huitrerie des Frères Besson a définitivement retrouvé la pêche. Sa nouvelle terrasse est devenu le nouveau lieu de convivialité pour parler musique ou actualités boulonnaises autour d’une douzaine d’huitres et d’un petit verre de Sancerre bien Frais.

DSCF9482

Toujours au service des merveilleuses huitres de la famille Besson, la nouvelle équipe composée de Juan (un musicien) et Mohsen a encore amélioré l’offre au niveau du restaurant et se fera un plaisir de vous faire découvrir des nouvelles recettes d’huitres cuisinées et bientôt la livraison à domicile. Ajoutons enfin qu’avec les nouveaux horaires d’ouverture (jusqu’à 21h30 en semaine), vous n’aurez plus aucune excuse pour vous passer d’huitres !

DSCF9527

Nous sommes repartis avec 6 huitres Spéciales Besson cultivées en Cornouaille et finie à Marennes Oléron, affinées en claire, des huitres charnues au goût très subtil, très iodé au premier abord avec une légère touche sucrée en fin de bouche, le tout arrosé par un formidable Ménetou Salon. Une merveille pour les connaisseurs !

share

Visité 9610 fois, 1 Visites aujourd'hui

Tagged In huitres and vin blanc
Rating star_ratedstar_ratedstar_ratedstar_ratedstar_normal out of 1 review

1 avis

  1. Le Blog de Boulogne

    Un bel endroit de convivialité autour d’huitres merveilleuses venant direct du producteur !

    Average Rating
    star_ratedstar_ratedstar_ratedstar_ratedstar_normal
    8 février 2015 à 16 h 12 min Se connecter pour répondre

Ajouter un avis

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Dans le même style découvrez aussi /  Listings

  • Le Parc

    Le Parc

    Le Parc est un restaurant bien connu des Boulonnais du Nord, idéalement situé place Denfert-Rochereau. A l’intérieur, une belle déco de bistrot à l’ancienne avec très jolie… Lire Plus

  • Au Bon port de Boulogne

    Au Bon port de Boulogne

    Adieu Boulogne sur mer, le Vuitton de la poissonnerie, son petit resto sympa et ses prix astronomiques. Au blog on avait regretté qu’il ne reste plus que 2… Lire Plus