Plantxa ***

Average Rating star_ratedstar_ratedstar_ratedstar_normalstar_normal out of 16 reviews

Ouverte il y a deux ans par des quinquas en reconversion, La Plancha nous avait séduits gentiment avec ses poissons grillés, ses brandades et ses ceviche, le restaurant aurait pu continuer à ronronner tranquillement mais un jour, Juan est arrivé et la Plancha est devenue Plantxa ! Juan Arbelaez, chef d’orgine colombienne est connu sous le nom de « Juan de Top Chef » depuis qu’il a traversé avec succès la célèbre émission de M6. Mais les gastronomes que nous sommes apprécieront surtout que le jeune prodige fut d’abord l’élève studieux d’Eric Fréchon au Bristol puis d’Eric Briffard au George V.

DSCF2279Des références très solides aliées à un physique de beau gosse particulièrement télévisuel qui auraient vite fait de donner à n’importe quel chef un melon (voire une pastèque) gastronomique. Au lieu de ça, Juan vous accueille en toute simplicité dans une ambiance vraiment chaleureuse, rajeunie d’une touche bienveillante de street art et pilotée de main de maitre par une serveuse aussi ravissante qu’efficace qui défend la cuisine de son chef – et c’est si rare.

La carte très courte change tous les jours au gré des trouvailles du chef qui fréquente les plus beaux marchés trois fois par semaine. Et sincèrement, quand on voit arriver cette entrée de saison à 8 euros, copieuse et si joliement composée avec son oeuf et ses champignons parfaitement cuits habillés de jeunes pousses judicieusement choisie : tout est dit !

Voilà pour les classiques ! Mais quand le chef ose mélanger poularde et poulpe dans une très jolie terrine (10€), les aventuriers des alliances originales ne manqueront pas d’être aussi séduits. Oui, ça fonctionne et c’est beau ! Nous avons enchainé avec un très beau saumon cuisson lente et sa polenta (15€) ainsi qu’un savoureux onglet Black Angus américain juteux à souhait servi avec des pommes de terre fondantes (18€) qui s’annonce déjà comme le classique de la maison – le chef nous a avoué que certains clients ne venaient que pour lui ! Et pour finir, nous avons partagé un mangue coco framboise très léger avec son délicieux crumble (6€).

Vous l’aurez compris, nous avons eu un véritable coup de coeur pour le travail de ce jeune chef. La Plantxa c’est un nouveau concept gastro à la cool, il y a une espèce d’ambiance sympa dans ce lieu, un truc qu’on avait pas encore trouvé à Boulogne, les plats, la déco, la musique. Bref un nouveau repère pour les jeunes cool qui aiment bien manger sans se ruiner, sans la frime et avec le sourire.

Vous allez nous y voir souvent !

MAJ du 12/10/2013 : Une semaine après notre critique, nous revenons déjeuner à la Plantxa. Objectif : tester le fameux Burger de la Pampa de Juan dont tout Boulogne parle déjà ! Le restaurant est rempli de chez rempli, visiblement Juan a trouvé son public !

On commence par une grande assiette de tapas à partager. Merveileux pain grillé tartiné d’une très subtile mousse ail tomate avant d’accueillir du chorizo, du jambon cru ou de la soubresade (10€).

Et voilà que le Burger de la Pampa (16€) fait son entrée, il ne ressemble à aucun autre, c’est ce qu’on appelle un plat « signature ». D’abord il n’y a qu’un seul pain mais quel pain ! C’est Juan qui le fait lui-même – il a tenu à nous montrer la pâte en train de monter pour le service du soir ! Toute notre table a apprécié l’épais steak de boeuf Charolais recouvert d’un savant mélange de fromage de poivrons de chorizo et d’épices secrètes, un bel oeuf sur le plat couronnant le tout. Pas de doute, c’est une vraie création et on ne regrette même pas les frites remplacées d’office par un joli mélange de pousses vertes !

MAJ du 25/11/13 : Déjeuner avec un ami critique gastronomique. On commence avec une petite ceviche (poisson cru mariné dans du jus de citron) de cabillaud et de Saint Jacques. Un régal de fraicheur, parfait pour introduire le reste ! On enchaine avec une étonnante création du chef : l’Huitronic, de l’huitre et du Gin Tonic, une alliance étonnante né d’un délire en fin de soirée arrosée ! Hé bien figurez vous que ça fonctionne à merveille ! On continue avec un paleron de boeuf et ses navets jaunes. Délicieux aussi ! Et voilà qu’arrive un sublime cabillaud habillé de différentes variétés de carottes colorées et marinées. Puis c’est l’apothéose avec une tourte au gibier (biche, lièvre…) juste magique qui n’est pas sans rappeler le merveilleux pithivier d’Eric Briffard du Cinq chez qui Juan a été formé.

Pour finir, encore une création originale et 100% sud-américaine : une ganache au mythique chocolat colombien Santander parfumé à la fumée de cigare. Un truc vraiment étonnant… et bon !

Nous terminons ce repas d’anthologie heureux de voir notre ami critique gastronomique impressionné par cette découverte jusqu’à ce que ce dernier nous déclare entre deux gorgées de café : « Celui là, il ne va pas rester longtemps à Boulogne ! ». Gloups !

MAJ du 25/11/14 : Fauchée en pleine gloire en mai dernier, Plantxa a du fermer ses portes suite à un grave dégât des eaux. Une mésaventure coûteuse dont elle a bien failli ne jamais se relever. C’était sans compter sur la détermination du jeune chef Juan Arbelaez qui a été exercer ses talents à droite et à gauche tout l’été, dans des soirées événementielles où dans des diners privés. Le voici de retour dans une Plantxa toute neuve, motivé à bloc et heureux de retrouver les boulonnais qui lui manquaient. Il a agrandi son bar auquel on peut désormais s’attabler.

Le talent est intact et la créativité plus que jamais au rendez-vous. Nous sortons d’un déjeuner exceptionnel : maquereau à l’escabèche, oeuf parfait hareng fumé, poulpe grillé délicatement parfumé au chorizo, cochon peau grillée avec son boudin et purée de celeri, mi-cuit chocolat orange glacée à l’Amaretto… un véritable festival de produits frais sublimés par le chef et toujours ces sublimes assiettes ! Et toujours le service charmant d’Hélène et Roxane.

Bref, la Plantxa, c’est de la cuisine étoilée au prix d’un menu bistrot, sans doute le meilleur rapport qualité prix de Boulogne et notre chouchou pour longtemps !!!

MAJ du 16/06/2015 :  Loin de s’endormir sur son insolent succès (plus de 140 couverts certains soirs et des clients encore accueillis après 23h), le chef Juan Arbelaez passe la vitesse supérieure en accueillant dans son équipe Mikaël Grou, un jeune sommelier prodige qui travaillé 7 ans au George V. Découvrez notre article sur Mikaël Grou. Ce soir, nous avons été enchanté de découvrir sur la carte l’exceptionnel Domaine de Trévallon 2008, un vin rouge des Alpilles assez rare et exceptionnel, proposé à un coefficient étonnamment raisonnable (1,8) ! Un délice absolu !

MAJ du 1/10/2016 : Un ami critique gastronomique nous l’avait prédit : « Celui là, il ne va pas rester à Boulogne » (voir MAJ du 25/11/13), c’est finalement arrivé. Juan nous abandonne, attiré par les sirènes des medias et accaparé par sa résidence au restaurant de l’Hôtel Marignan à Paris (voir notre article). Heureusement, son ambitieux (et talentueux) second Max Kuzniar ne semble pas décidé à laisser retomber le soufflé Plantxa. Gros bosseur, cet autodidacte ultra-créatif s’est vite approprié l’esprit de Juan tout en injectant son grain de sel. Vous retrouverez donc à la carte les fameuse ceviche citron vert coriandre (13€) et le mythique burger de la pampa (17€), pour le reste, la fougue est intacte et nous avons eu de très belle surprises comme cet incroyable oeuf dur mariné au cassis, siphon de tarama et oeufs de truites, autant dire un oeuf mayo rhabillé en princesse des mille et une nuits, du grand art !

dscf3029

Nous avons aussi dégusté un excellent Vitello tonnato accompagné de figues fraiches (toutes les photos sont dans la galerie). Côté plats, un cabillaud condiment citron et foie gras à la cuisson absolument parfaite, échine de cochon carottes, tomate cacahuète et satay.

dscf3033

Côté dessert : mille feuille au chocolat avec ganache et chantilly au yuzu, juste magique de gourmandise, mais regardez plutôt :

dscf3045

Ajoutons enfin que la carte des vins est tout aussi inventive que la cuisine de Max avec de belle découvertes comme ce très joli vin portugais de la vallée de Douro !

dscf3036

On vous recommande très très chaudement le menu dégustation 3 entrée, 2 plats, 2 desserts à 55€, vous ressortirez avec la peau du ventre bien tendue (merci petit Jésus) et surtout assez bluffé par tant d’imagination et de créativité ! Bravo Max et longue vie à Plantxa.

share

Visité 28923 fois, 2 Visites aujourd'hui

Tagged In gastronomique
Average Rating star_ratedstar_ratedstar_ratedstar_normalstar_normal out of 16 reviews

16 Avis

  1. Le Blog de Boulogne

    Un de nos restaurants préférés à Boulogne ! Juan est un futur très grand qui aime s’amuser et nous surprendre à chaque visite.

    Average Rating
    star_ratedstar_ratedstar_ratedstar_ratedstar_normal
    29 août 2014 à 18 h 21 min Se connecter pour répondre
  2. LaurentM

    Le restaurant était fermé cet été suite à un gros dégât des eaux. Tout semble rentré dans l’ordre. A retenter rapidement.

    Average Rating
    star_ratedstar_ratedstar_ratedstar_ratedstar_normal
    7 septembre 2014 à 22 h 12 min Se connecter pour répondre
  3. Germiny
    Germiny

    Délicieux diner dégustation! Comme l a dit un célèbre maitre d hôtel: « repect du produit dans la complexité du plaisir gustatif »…. Et très bonne soirée avec les copains! Merci Juan!

    17 septembre 2014 à 23 h 19 min Se connecter pour répondre
  4. ChiaraD
    ChiaraD

    Quatrième essaie pour ce restaurant tant apprécie sur ce site.
    Sur quatre visite, seulement une reste un bon souvenir culinaire.
    Accueil moyen avec personnel pas vraiment compétent, carte trop courte avec peu de choix et surtout dans le plat vraiment rien qui vaille le coup d’être rappelé.
    De plus à ma dernière visite la semaine dernière les portions avaient réduit considérablement!
    Je suis arrivée a me demander si j’allais bien dans le même restaurant présenté ici…Oui, hélas!

    Average Rating
    star_ratedstar_ratedstar_normalstar_normalstar_normal
    22 septembre 2014 à 13 h 25 min Se connecter pour répondre
  5. eleduf
    eleduf

    Délicieux !! Service un peu long et moyennement rodé mais le cadre est vraiment sympa et le rapport qualité prix vraiment au top!

    Average Rating
    star_ratedstar_ratedstar_ratedstar_ratedstar_rated_half
    22 septembre 2014 à 17 h 13 min Se connecter pour répondre
  6. LNzelany
    LNzelany

    Diner à 4 dans ce resto grâce aux critiques très élogieuses du blog, je trouve plutôt rassurant la petite carte , c’est un gage de fraîcheur et de renouvellement…
    étant végétarienne j’ai eu droit à un plat spécial absolument DELICIEUX! , nous avons tous beaucoup apprécié notre diner, en revanche mon seul regret concerne le service, pas super sympa, pas super accueillant, pas super souriant … juste moyen dirons-nous ….C’est dommage, je pense aussi qu’il serait bon de proposer des vins un peu moins chers: si mes souvenirs sont bons, dans les rouges ,le 1er prix c’est 35 euros, nous avons pris un californien à 50 euros … pas donné!
    Quoi qu’il en soit c’est sans conteste l’une des meilleures tables boulonnaises qui mérite vraiment le détour !

    Average Rating
    star_ratedstar_ratedstar_ratedstar_rated_halfstar_normal
    23 septembre 2014 à 18 h 40 min Se connecter pour répondre
  7. valetmatdup
    valetmatdup

    Le patron est jeune, charmant, sympathique et créatif. Le menu dégustation est un peu cher mais vous en aurez largement pour votre argent ! Cuisine très originale et innovante, de très bonne qualité et sans trop d’équivalent sur Boulogne.

    Average Rating
    star_ratedstar_ratedstar_ratedstar_rated_halfstar_normal
    27 septembre 2014 à 16 h 32 min Se connecter pour répondre
  8. le_melon
    le_melon

    J’ai testé hier soir ce resto avec ma femme et nous avons eu une très grosse déception sur l’accueil, le service et surtout le bruit …il est difficile d’y parler.
    En revanche, belle cuisine créative et soignée.
    Malgré tout, je ne suis pas certain d’y retourner prochainement.

    Average Rating
    star_ratedstar_ratedstar_rated_halfstar_normalstar_normal
    1 octobre 2014 à 12 h 33 min Se connecter pour répondre
  9. […] jeune chef ultra-talentueux de la Plantxa à Boulogne, dont je ne manquerai pas de vous reparler ! (Cliquez ici si vous ne pouvez pas […]

    25 novembre 2014 à 20 h 52 min
  10. […] absolu de cette édition 2015 c’est d’être totalement passé à côté de La Plantxa alors que ça fait bientôt 3 ans que Juan Arbelaez, jeune chef surdoué passé chez Briffard, […]

    9 février 2015 à 20 h 19 min
  11. […] Voir la fiche du restaurant Plantxa […]

    16 juin 2015 à 19 h 12 min
  12. mathias
    mathias

    Bonne cuisine mais salle bruyante, dommage !

    Average Rating
    star_ratedstar_ratedstar_ratedstar_normalstar_normal
    23 juin 2015 à 19 h 02 min Se connecter pour répondre
  13. peperpote
    peperpote

    2ème essai pour ce restau. Toujours pas très concluant.
    Ce qui nous a encore surpris, c’est que dans une même assiette il y a de bonnes choses et d’autres pas terribles.
    Une bonne viande, un bon poisson, une bonne sauce mais un accompagnement à revoir avec des détails qui gâchent l’assiette (par exemple, trop de peaux d’oignons immangeables). Des portions d’accompagnement quand même assez minimes.
    Côté dessert, c’est innovant parfois au détriment des saveurs.
    La déco des desserts est toujours à revoir selon moi.
    Le service est un peu moyen même si c’est un peu plus rapide qu’avant.
    A réessayer une dernière fois peut-être.

    Average Rating
    star_ratedstar_ratedstar_rated_halfstar_normalstar_normal
    26 juin 2015 à 15 h 47 min Se connecter pour répondre
  14. […] La fiche du restaurant Plantxa […]

    20 novembre 2015 à 18 h 01 min
  15. […] – Plantxa : Juan Arbelaez, jeune chef surdoué passé chez Briffard, Fréchon et Gagnaire fait des merveilles avec de tout petits prix et l’ambiance en prime. Le Blog vous en a parlé des dizaines de fois, […]

    6 février 2016 à 18 h 56 min
  16. […] Arbelaez, chef un peu foufou de Plantxa (voir la fiche sur le blog), le restaurant où ça bouge à Boulogne… et ça bougeait le stand du David Guetta des […]

    19 février 2016 à 20 h 13 min

Ajouter un avis

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Dans le même style découvrez aussi /  Listings

  • Mon Bistrot ***

    Mon Bistrot ***

    Il a été l’un des tous premiers coups de coeur du Blog de Boulogne. Ouvert il y a dix ans par le chef Yann Roncier, ce restaurant… Lire Plus

  • La Table de Cybèle ***

    La Table de Cybèle ***

    Décidément, ça bouillonne du côté de la place Jules Guesde dont on vous parle de plus en plus souvent comme le nouvel épicentre de Boulogne où il… Lire Plus

  • Le Pré Catelan ***

    Le Pré Catelan ***

    Situé au coeur du Bois de Boulogne, Le Pré Catelan est un havre de paix hors du temps et entouré de verdure. L’écrin rêvé pour un diner… Lire Plus