Le Clocher du Village

IMG_2554Quand on est habitué à tester 2-3 restaurants par semaine depuis quelques années, il y a des petits détails secrets qui vous permettent parfois d’évaluer un établissement avant même que la première assiette ne vous soit présentée. Par exemple quand Jean-Pierre le nouveau propriétaire du Clocher du Village dresse ses tables avec de magnifiques couteaux à manche en corne qu’il a fait faire spécialement pour son nouveau resto, on sait que statistiquement, il y a 98% de chances pour que ça soit bon. Pourquoi ? Parce qu’il faut de l’amour du client pour leur confier ces beaux couteaux qui coupent réalisés par un petit artisan, parce que ça coûte cher, parce que c’est de la marge en moins et parce que tout le monde ne le remarquera pas forcément.

Et puis aussi parce que les beaux couteaux ne savent couper que les beaux produits, c’est bien connu. Comme couper ce très gourmand pâté en croûte au foie gras divinement maison et subtilement relevé (seulement 9€, le meilleur jamais mangé à Boulogne) ou simplement crever les généreux oeufs meurette, recette traditionnelle (8,50€). Mais c’est quand arrivent les tranches de gigot (gnocchis et champignons, 17€) et le magret de canard de la ferme de Berchat (celeri et olives, 17€), juteux comme s’ils sortaient d’un four de grand-mère lors d’un repas du dimanche à Romorantin, qu’on comprend le sens de l’expression « se taper la cloche ».

IMG_2556-2 IMG_2558Les vrais gourmands se feront tomber en bonus une petite purée à la truffe (8€) ou des frites maison (5€). La peau du ventre est déjà bien tendue, mais on n’est déjà plus en état de dire non au baba au rhum généreusement irrigué et encore moins à la mousse au chocolot (tous les desserts sont à 8€). Ajoutons enfin une formidable carte des vins avec pas moins de 18 références servies au verre (du jamais vu), les fans de Bourgogne se réjouirons d’y retrouver quelques jolis flacons (Vosne Romanée, Givry, Pulligny Montrachet,…)

Encore une fois, les couteaux n’auront pas menti et on est vraiment content que Jean-Pierre ait quitté le triangle d’or de Paris pour reprendre le vieux bouclard d’Angelo et le clocher, même s’il a perdu un peu de son kitsch montmartrois en rafraichissant sa déco, récupère en échange une place de choix dans le top 10 des meilleures adresses gourmandes de Boulbi. Et ça tombe bien car il est ouvert midi et soir 7 jours sur 7 !

IMG_2562

share

Visité 4972 fois, 1 Visites aujourd'hui

Tagged In bistrot

Ajouter un avis

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Dans le même style découvrez aussi /  Listings

  • Plantxa

    Plantxa

    Ouvert en 2013 par le jeune chef Juan Arbelaez (ancien de Top Chef et passé par de grandes maisons, Gagnaire, Bristol, George V), Plantxa a très vite… Lire Plus

  • Adèle et Camille

    Adèle et Camille

    Après des années de bons et loyaux services dans le cadre le plus rustique de Boulbi, le Chais prend des couleurs et devient Adèle et Camille. Passé… Lire Plus

  • Restaurant Laure et Thomas Chartier

    Restaurant Laure et Thomas Chartier

    Gros coup de coeur pour ce petit resto de Levallois qui vient apporter un petit peu de chaleur à ce quartier de grands ensembles et d’entreprises media…. Lire Plus