Le Comptoir des viandes ***

Average Rating star_ratedstar_ratedstar_ratedstar_ratedstar_normal out of 2 reviews

RESTAURANT FERMÉ : Pour l’instant nous n’avons pas plus d’informations.

Vous vous en souvenez peut-être, le mythique Bar des amis – bien connu des parents d’élèves de l’école Fessart – avait été repris par des jeunes boulonnais qui l’avaient modernisé, repeint en orange et rebaptisé « Les Petits Princes » avant de le céder en gérance pour aller vivre leur vie. Le petit bistrot vivotait tranquillement jusqu’à ce que les jeunes décident de le récupérer pour y installer un nouveau concept : « Le Comptoir des viandes », un resto dédié aux passionnés de barbaque ! Le bar a été déplacé au fond pour créer une salle spacieuses avec des tables rondes (la base de la convivialité) et les tableaux Street Art de l’artiste Mush apportent la touche de modernité.

En entrée oeuf bio avec mayonnaise maison (6,50€) ou tartare de saumon de Norvège (9€) histoire de préparer le terrain. Pour la suite bienvenue au pays du boeuf sous toutes ses formes : filet de boeuf (26€), noix d’entrecôte d’argentine (28€), onglet black angus (23€), côte de boeuf d’un kilo (52€) et même la fameux T-Bone Steak (26€) si difficile à trouver en France (d’ailleurs il n’y en a pas tous les jours donc renseignez vous avant). La maison propose aussi le Paris-Shanghaï (24€) qui n’est autre que le fameux Tigre qui pleure, boeuf mariné coupé en fine tranche que les habitués de la maison Thiou ou des établissements Costes connaissent bien !

dscf2906

Pour ce premier test nous avons testé la noix d’entrecôté d’Argentine, cuisson parfaitement respectée : du beurre ! Nous avons également testé le très joli burger. Les frites maisons sont bonnes quoiqu’elle pourraient être un peu plus dorées (voir les photos dans notre galerie). On a aimé les bocaux de sel de Guérande : fleur de sel et poivre et baies, petit raffinement supplémentaire qui ajoute au plaisir du connaisseur.

Côté dessert, on a craqué pour le cheesecake (8€) qui n’est pas maison qui vient d’une maison réputée.

Bref une bonne petite adresse de quartier à suivre de près tenue par une équipe jeune et sympa.

MAJ du 19/09/2016 : Nous sommes repassés plusieurs fois au Comptoir de viandes, notamment pour des déjeuners et l’endroit a pris peu à peu du galon dans nos coeurs de gourmands ! La semaine dernière nous sommes venus dîner à plus de 25 avec des parents d’élèves d’une école toute proche et l’équipe a super bien géré. Grosse ambiance et dîner qui s’est fini au bar à tester les jolis single malt du patron. Vous l’aurez compris, le Comptoir est un endroit où ça peut potentiellement bouger ! Côté assiette, le viandes sont toujours aussi parfaites, la noix d’entrecôte d’argentine fondante et sa purée maison comme la faisait ma grand-mère, frites aussi top !

dscf1298On en profite pour découvrir le Paris Shangaï, délicieux tigre qui pleure version Boulbi (photo ci-dessus), une merveille ! Les grandes salades sont également très réussies !

dscf2904Bref, on file trois étoiles et on reviendra !

 

share

Visité 12636 fois, 2 Visites aujourd'hui

Tagged In steak house
Average Rating star_ratedstar_ratedstar_ratedstar_ratedstar_normal out of 2 reviews

2 Avis

  1. Le Blog de Boulogne
    Le Blog de Boulogne

    Une adresse moderne pour déguster un bon morceau de viande entre amis !

    Average Rating
    star_ratedstar_ratedstar_ratedstar_rated_halfstar_normal
    29 septembre 2014 à 17 h 32 min Se connecter pour répondre
  2. SoMoJo
    SoMoJo

    Service vraiment prévenant sans être envahissant et cadre agréable. Qualité des mets très satisfaisante (saumon et côte de bœuf notamment). Merci à toute l’équipe pour cet agréable moment !

    Average Rating
    star_ratedstar_ratedstar_ratedstar_ratedstar_rated_half
    20 novembre 2014 à 1 h 06 min Se connecter pour répondre

Ajouter un avis

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Dans le même style découvrez aussi /  Listings

  • Les Gourmets des Ternes

    Les Gourmets des Ternes

    Aujourd’hui on vous livre une petite pépite de notre carnet d’adresse parisien. A première vue, Le resto « Les Gourmets des Ternes » a tout pour faire flipper le gastronome… Lire Plus

  • Johan Grill

    Johan Grill

    La première erreur serait de chercher Johan en entrant dans ce petit resto du quartier Silly-Gallieni. Il n’existe pas ! Il nous aura fallu pas moins de… Lire Plus

  • Vertus

    Vertus

    Dans la rue d’Aguesseau certains ont connu le succès comme le Levain, d’autres ont baissé les bras comme le 71PM, l’Étoile Philante, elle, a choisi de filer,… Lire Plus