Levain

Rating star_ratedstar_ratedstar_ratedstar_ratedstar_normal out of 1 review

img_7995On avait un peu perdu de vue notre Juan suite à son installation au Nubé dans le 8ème. Le voici de retour à Boulogne le temps d’ouvrir son nouveau concept de resto de potes : Levain. Le concept de Levain : rendre hommage au pain en le remettant au centre de l’assiette et en l’associant aux meilleurs produits, le tout dans un cadre vraiment sympathoche et un soupçon d’ambiance (la Juan Touch). Au menu, tout un arsenal de propositions aux noms rigolos, planches de charcuterie de pâté et de fromages à partager, tartines spectaculaires comme la Jean-Paul : épaule d’agneau, myrtilles, roquette, copeaux de tomme de chèvre affinée 12 mois (8€). Les fans du burger de la pampa de Plantxa le retrouveront sous le nom de Jean Arbalette (12€), les amateurs d’oeuf parfaits choisiront l’oeuf bam-bam avec ses champignons et son lard blanc de corse (11€).

img_7999Pendant que vous partagez ces jolies entrées en matière, on s’agite derrière le bar pour préparer la suite, une formidable côte de boeuf charolaise fondante (32€), une poitrine de cochon mijotée 48h finie au grill (18€), une volaille jaune des Landes ail estragon thym et citron (20€ par personne) ou encore un chouette poulpe grillé à la plancha et sa sauce grenobloise (20€ avant de finir, forcément, Levain oblige par un pain perdu à l’ancienne (8€). Pour le reste de la carte, c’est ici !

A NOTER : un brunch le dimanche matin qui devrait être très disputé vu la faible offre dans ce quartier !

MAJ du 26/01/2017 : Vous avez été très nombreux à nous remercier de vous avoir fait découvrir Levain. En revanche vous avez tous été unanime sur un point : on repart avec une forte odeur de graillon. Nous y sommes retournés plusieurs fois et effectivement, il ne faut pas avoir une rendez-vous important après car l’extraction est clairement insuffisante. On espère que l’équipe y remédiera très vite.

MAJ du 05/04/2018 : Petit visite chez Levain, toujours les petits plats sympathiques et joliment présentés avec une mention spéciale pour les trouvailles originales en matière de vin, à l’image de cet excellent petit Bourgueil baptisé Frostman avec humour car le vigneron a perdu 90% de sa récolte en 2016 à cause du gel.

IMG_0419Côté plat, délicieux cabillaud servi avec avocat et chorizo (23€) et formidable cochon du Tarn cuit toute la nuit associée à une purée de pruneaux (20€) mais regardez plutôt :

IMG_0424

share

Visité 12201 fois, 3 Visites aujourd'hui

Tagged In bistrot
Rating star_ratedstar_ratedstar_ratedstar_ratedstar_normal out of 1 review

1 avis

  1. Le Blog de Boulogne

    Super endroit, super ambiance, super bouffe. Le nouvel endroit cool du chef Juan Arbelaez est au top. Seul Bémol, la forte odeur de Graillon qu’on emporte chez soi après.

    Average Rating
    star_ratedstar_ratedstar_ratedstar_ratedstar_normal
    26 janvier 2017 à 12 h 43 min Se connecter pour répondre

Ajouter un avis

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Dans le même style découvrez aussi /  Listings

  • Le Chai, bistrot à vins

    Le Chai, bistrot à vins

    Ancienne adresse légendaire que les vieux gastronomes boulonnais initiés se refilaient sous le manteau, ce petit restaurant particulièrement bien planqué séduit toujours avec sa déco hyper-rustique en… Lire Plus

  • Chez Jean-René

    Chez Jean-René

    Voilà un petit bistrot bien sympathique dans la continuité de l’esprit d’un lieu qui a toujours été sympathique (Souvenez-vous « Chez Agnès »). Repris par Jean-René et son frère… Lire Plus

  • Suzanne

    Suzanne

    Suzanne ! C’est donc elle, avec son prénom d’arrière grand-mère ou de nouveau-né hipster (à vous de choisir) qui remplacé nos Compagnons adorés ! Fini l’oeuf mayo à… Lire Plus