Loulou Boulogne

Créer un lieu chaleureux dans un très vaste local au pied d’un immeuble moderne dans un quartier nouveau n’a rien d’évident. Pourtant les jeunes cols blancs du Trapèze sont avides d’after-works festifs et les habitants des immeubles alentours ne demandent qu’à booker des baby-sitters pour venir danser sur les tables (ok, là on exagère peut-être un peu, quoique…). Exit donc l’Atelier, sans doute un peu trop lugubre, qui n’aura pas su s’installer dans le coeur des néo-boulonnais.

DSCF2644
Bien loin d’être un pied-tendre de la restauration – il est déjà l’auteur du Doddy’s Café, de Brunetti et du restaurant O 2 Scènes, le nouveau propriétaire a tout simplement décidé de créer la plus belle brasserie de Boulogne et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il y a mis les moyens… et qu’il a réussi son Loulou. Le résultat est bluffant : la grande salle semble baignée dans la verdure et propose différents espaces, chaque détail fait mouche, des suspensions habillées de lierre à la superbe banquette en rotonde comme dans les maisons closes si chères à Toulouse-Lautrec mais avec le côté frais et printanier de l’osier, ici une cheminée ancienne, là des étagères avec des livres, comme à la maison. On a du mal à contenir notre enthousiasme, hésitant à prendre notre cocktail au bar pour le style, ou en terrasse pour la lumière.

IMG_3926-2IMG_3925-2Côté cuisine, Loulou propose une carte brasserie modernisée  : des classiques tartare de boeuf au couteau, entrecôte, soupions à la provençale, suprême de poulet jaune fermier aux morilles (notre test, excellent) aux tendances poke bowls (celui au saumon était aussi frais que joyeux et acidulé d’agrumes) ou avocado toasts – tous les plats sont affichés entre 15 et 20 euros. Le moelleux au chocolat est une merveille, il est maison et le chef nous assure la main sur le coeur qu’il est réalisé sans farine et sans sucre. Notons enfin que la maison est tenue avec style par un gérant très sympathique qui répond au nom de Julien. Bref, louons Loulou pour ce rayon de soleil qu’attendaient beaucoup de Trapèzistes ! Il ne nous reste plus qu’à revenir pour tester la carte des vins… et danser sur les tables !

share

Visité 7029 fois, 14 Visites aujourd'hui

Tagged In brasserie

Ajouter un avis

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Dans le même style découvrez aussi /  Listings

  • Mother

    Mother

    Fans de Burger King, vous allez détester Pascal Bernard ! Créateur du mythique El Rancho face à la Grand Place (qui fit le bonheur de nos enfants),… Lire Plus

  • Paulette

    Paulette

    On sait tous qu’il est fou Afflelou mais il y a encore plus fou juste de l’autre côté de la Seine : c’est Renaud ! Oui, notre… Lire Plus

  • Seguin Sound

    Seguin Sound

    Situé au milieu du parvis de la Seine Musicale, sous l’écran géant, Seguin Sound avec son lot d’innovations, est certainement l’un des établissements les plus excitants de… Lire Plus