Mother

IMG_7674-2Fans de Burger King, vous allez détester Pascal Bernard ! Créateur du mythique El Rancho face à la Grand Place (qui fit le bonheur de nos enfants), ce dernier a refusé un pont d’or de la célèbre enseigne américaine qui cherche désespérément à s’installer dans notre belle ville depuis des mois. Le fast food n’aura qu’à remballer ses Whoppers et ses onion rings, Pascal a préféré le projet de sa fille qui a bossé dur pendant trois ans pour imaginer la plus stylée des brasseries boulonnaises. Exit les tacos, la Corona et les tables en mosaïque, Charlotte a tout  supervisé de la carte à la déco avec pour objectif de faire de ce spot éminemment central un véritable lieu de vie pour les Boulonnais.

IMG_7145-2Oui, Mother est un lieu ultra cosy, immédiatement attachant, peuplé de jolis fauteuils et de tables basses, un superbe bar, différentes ambiances, Pascal a même eu le droit d’exposer sa cave à vin perso dans la salle du restaurant ! Mais surtout, avec Mother, Boulogne a enfin son spot pour les petits-dej business ou entres potes avec une ambition qui va bien au delà du café croissant – d’ailleurs il y a plein de variétés de cafés et de nombreuses gourmandises originales. Le week-end on vient bruncher en famille et découvrir les étonnantes pancakes soufflées qui accueillent saumon ou oeuf benedict (à tester absolument). Le soir on peut déguster quelques cocktails parfaitement exécuté et servis dans de beaux verres. Les serveurs sont élégants et sympa, ça change un peu des brasseries où on vous jette votre café sur le table (on ne citera pas de noms).

IMG_8027Côté menu, la cheffe boulonnaise Nathalie Nguyen a composé une carte pleine de fraicheur où les classiques sont relevés d’une touche d’exotisme. En entrée nous  vous recommandons le boudin noir servi avec des abricots rôtis et de la mousse de chèvre (9€) ou les merveilleuses ceviche réalisées à partir de la pêche du jour dans un gourmand bouillon au lait de coco (11€).

IMG_7970Côté plats, le burger (19€) est aussi rebondi que savoureux (quoique petit bémol sur le pain sans intérêt) et les frites à la new yorkaise saupoudrées de satay sont absolument divines (on en a pris  aussi au brunch),  chouette merlu glacé à  l’aneth, chou pointu et crème gribiche (22€).

IMG_7973Côté dessert, il est impossible de ne pas craquer pour le Boulonnois (variante locale du Baulois) ou la grosse chouquette fourrée d’une crème chantilly à la vanille de Madagascar.

IMG_7975Vous l’aurez compris, derrière ce Mother à la déco furieusement réussie, il y a un Father, une fille entrepreneuse, une jeune Mastercheffe, beaucoup d’amour et des prises de courant sous les banquettes (ça aussi c’est de l’amour pour ceux qui viendront bosser ou pour les instagrameuses  lifestyle à l’iphone trop vite déchargé). Bref on valide ce bel établissement et on espère sincèrement que Mother fera des enfants !

IMG_7150-2

share

Visité 10530 fois, 39 Visites aujourd'hui

Tagged In brasserie

Ajouter un avis

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Dans le même style découvrez aussi /  Listings

  • Loulou Boulogne

    Loulou Boulogne

    Créer un lieu chaleureux dans un très vaste local au pied d’un immeuble moderne dans un quartier nouveau n’a rien d’évident. Pourtant les jeunes cols blancs du… Lire Plus

  • Paulette

    Paulette

    On sait tous qu’il est fou Afflelou mais il y a encore plus fou juste de l’autre côté de la Seine : c’est Renaud ! Oui, notre… Lire Plus

  • Seguin Sound

    Seguin Sound

    Situé au milieu du parvis de la Seine Musicale, sous l’écran géant, Seguin Sound avec son lot d’innovations, est certainement l’un des établissements les plus excitants de… Lire Plus