Rooftop Molitor

Même si elle n’est pas vraiment à Boulogne, beaucoup de Boulonnais comme nous étaient attachés à cette piscine mythique, un peu hors du temps, monument de notre passé art-déco, faisant face aux beaux immeubles jumeaux de Faure-Dujarric – qui eux sont boulonnais ! Jusqu’à la fin des années 80, cette piscine imaginée par Lucien Pollet et inaugurée en grande pompe en 1929 en présence du nageur star de l’époque Johnny Weissmuller (Tarzan) était le point de rendez-vous des jolies filles qui venaient bronzer à moitié nues sur le solarium et des people qui venaient prendre en verre, mais quand on avait 12 ans, on appréciait surtout le toboggan qui nous attirait comme des mouches malgré l’entrée déjà très chère à l’époque !

Après être resté à l’abandon pendant près de 20 ans, ce joyau des années 30 a été reconstruit presque à l’identique (seuls des éléments de façade et certains éléments de décor ont été conservés) intégrant en plus un complexe hôtelier de luxe (124 chambres) avec Spa et restaurants. Les nouveaux propriétaires ont réussi l’exploit de faire de ce gigantesque paquebot art-deco un véritable lieu d’accueil pour l’art contemporain tout en respectant les différentes époques de sa grandeur, des années folles aux grapheurs-teufeurs ! Outre sa piscine qui est réservée aux membres du club ou aux clients de l’hôtel, le gros atout de Molitor, c’est son immense rooftop avec vue imprenable sur le Stade Jean Bouin, la Tour Eiffel et le superbe bassin. Dès que les beaux jours arrivent, on peut y diner ou prendre un verre autour d’un immense barbecue à ciel ouvert.

IMG_1042

Soyons honnête, impossible de ne pas être séduit par ce spot unique aux portes de notre belle ville. Un rayon de soleil, un petit verre de rosé et on a vite fait de se sentir en vacances le temps d’un déjeuner ou d’une soirée. A la carte rien d’extravagant : entrées façon tapas comme ce Houmous et pain pita (8€), l’assiette de jambon Serrano (10€) ou de saucisse sèche catalane (8€). Côté barbecue, les viandes sont excellentes même si l’accompagnement (pommes de terre à l’eau et salade) est un peu basique pour un lieu de ce standing :

IMG_1037

Grillade de boeuf (23€), le burger flam grilled n’est pas très beau mais il est vraiment très bon, steak bien juteux avec son cheddar et son délicieux pain brioché (20€). Le service n’est pas très rapide mais parfois sympa, en même temps quand il fait beau comme aujourd’hui on est tout de suite moins pressé ;-)

A noter : la présence d’un DJ tous les soirs du jeudi au dimanche (et dimanche après-midi pour chiller tranquille au soleil). Si vous voulez avoir une idée de l’ambiance (et de la vue), allez découvrir la vidéo de la prestation live du DJ Joris sur Facebook.

Découvrez aussi la fiche du restaurant gastronomique du rez de chaussée.

share

Visité 8301 fois, 38 Visites aujourd'hui

Tagged In rooftop and terrasse

Ajouter un avis

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Dans le même style découvrez aussi /  Listings

  • River Café

    River Café

    Oh le grand classique que voilà ! Créé en 1992, cet immense restaurant de la famille des Quai Ouest, L’île et autre Cap Séguin, a accueilli des… Lire Plus

  • La Passerelle

    La Passerelle

    Ouvert cette semaine sur une barge quai du Point du Jour par l’équipe du rooftop très branché Le Perchoir (Paris XIème), La Passerelle était attendue avec impatience…. Lire Plus

  • Le Cap Seguin

    Le Cap Seguin

    Le Cap Seguin, c’est l’un des tous premiers restaurants branchés de Boulogne, presque un monument historique, les pieds dans l’eau, dans la plus pure tradition des Quai Ouest… Lire Plus