Le restaurant Le K ferme ses portes ! Au revoir Laurent, et à bientôt !

Rating star_normalstar_normalstar_normalstar_normalstar_normal out of 1 review

6a00d8341c74d453ef019afff80b22970d-800wiMAJ du 12/10/2013 : Avec la fermeture définitive du K hier soir, c’est une grande figure boulonnaise qui nous quitte. Laurent Roucheraye, patron haut en couleurs est avant tout un entrepreneur passionné, fin connaisseur du business de la restauration et débordant d’idées. On lui devait la mythique brasserie « Le Bureau » boulevard Jean Jaurès, déplacée boulevard de la République en face de Canal+. Il avait de grands projets pour Boulogne – lors de la création du nouveau centre, il s’était d’abord porté candidat pour exploiter un immense lot constitué de ce qui est aujourd’hui la Verrière et le Paradis du Fruit, mais à sa grande déception, il avait été écarté. Plus récemment il avait imaginé un superbe projet de restaurant dans le parc Rothschild mais le lieu envisagé a finalement été confié à Alain Bougrain Dubourg pour accueillir la ligue de protection des oiseaux. C’est donc loin de Boulogne, au Perreux sur Marne que Laurent a déniché le projet de ses rêves : un grand restaurant bar club ultra moderne dans un cadre enchanteur sur les bords de Marne : Le Quai Est (un clin d’oeil que les connaisseurs apprécieront !). 

Le Blog de Boulogne lui adresse tous ses voeux de succès et espère continuer à le voir de temps en temps le dimanche matin au Marché Escudier, rigolant à la terrasse du Panier où il tenait table ouverte avec ses amis.

Mais Laurent reste un grand amoureux de Boulogne et nous jure qu’il reviendra un jour avec de beaux projets ! On lui fait confiance. Les nostalgiques du K pourront toujours venir déjeuner au BB Café dans l’espace Landowski dont il s’occupe toujours.

Situé Route de la Reine, le K a ouvert il y a quelques années avec un positionnement branché, une volonté de mettre un peu l’ambiance, l’idée était d’être un peu le Costes boulonnais. Nous avions testé deux fois ce restaurant et hélas le service et la cuisine n’était clairement pas à la hauteur. Un sentiment confirmé par les témoignages de nos amis et la fréquentation plutôt faible de l’endroit. Or depuis peu il semblerait que l’équipe ait changé. Nous avons senti un frémissement en passant régulièrement devant, en observant l’équipe se démener sur Facebook, je cite : « Déclenchez l’étincelle et nous allumerons la flamme. Le « K » cet endroit idyllique pour déjeuner, dîner ou déguster un verre dans les salons et même côtoyer des personnalités du monde Sportif, Politique et du Cinéma.«  Tout ça méritait bien une petite visite !

Et c’est vrai que le soir l’endroit est sympa avec la salle qui s’ouvre l’été sur le boulevard. Nous sommes arrivé vers 22h, après un petit ciné à Paris, l’accueil est chaleureux, le patron semble aux petits soin, il y a effectivement une petite ambiance, c’est l’été et nous avons le droit à l’apéritif de bienvenue, une coupe de … en fait personne ne nous a dit ce que c’était ! Nous décidons de commander juste un plat accompagné d’un petit pichet de Bordeaux. Quand nous demandons à la serveuse ce qu’est un « Tartare à l’ancienne » elle nous répond un peu sèchement : « Ben euh, c’est un tartare, quoi ! » Dommage !

Le Cheeseburger Pepper (19,50€) arrive accompagnée de ses frites maisons, sympathique mais un peu molles et grasses, la cuisson saignante est respectée, rien à dire de ce côté.

Et voilà le fameux tartare à l’ancienne (18€), on va dire qu’il est à l’ancienne parce qu’il faut le préparer soi même ! Heureusement comme pour le burger, la viande vient de chez André et ça c’est un bon point ! Les petites pommes de terres sont savoureuses.

Voilà pour ce premier test un peu rapide. Nous avons passé un bon moment même s’il n’y avait rien de fracassant dans nos assiettes. Nous ne pouvons qu’encourager les gens qui se donnent du mal pour créer des lieux avec un peu d’ambiance à Boulogne (même si c’est pas encore tout à fait ça). Nous reviendrons un peu plus longuement pour tester le reste de la carte et notamment les carpaccios à volonté (15€) qui semblaient sympathiques (artichaud poivrade, ou avec de la mozzarella di buffala).

MAJ du 4/08/11 : Comme prévu on retourne au K, qui non seulement fait partie des rares restaurants ouvert en cette morne semaine d’août mais en plus propose un étonnant menu à 15€ Plat + Dessert + Boisson. Dans ce menu il a un burger, l’occasion de vérifier si le K a tenu compte de nos commentaires !

Et là, c’est un grand OUI, regardez la différence avec les photos plus haut. Le changement est total ! Les frites sont belles et savoureuses, le petits pains ne sont plus industriels et ils sont grillés juste comme il faut, assurant une tenue parfaite au burger jusqu’à la dernière bouchée. La viande est délicieuse, la cuisson respectée. Bravo !

Nous avons également pris à la carte un burger oriental. Le concept : la viande de boeuf est mélangée avec de la chair de merguez précuite. Une idée originale et c’est très bon.

Les Woks également disponibles dans la formule sont également très bons comme ce wok aux crevettes :

Nous n’avons pas pu gouter le cheesecake de la formule car il n’en restait plus mais la serveuse (absolument charmante) nous a gentiment proposé de le remplacer par un café gourmand.

Bref, nous avons passé un bon moment et nous reviendrons, peut-être un soir pour tenter de gagner notre dessert sur un simple coup de dé ! Décidemment l’équipe du K n’est pas à court d’idées et ça nous plait bien !

MAJ du 26/01/2013 : Nouvelles visites au K et nous constatons que cet établissement continue sa progression pour notre plus grand plaisir. D’abord le patron est très présent et ça c’est toujours bon signe, ancien rugbyman – vous ne pouvez pas le louper – Laurent a un oeil sur toute les tables, on sent qu’il tient à ses clients car la concurrence est rude et la crise est bien là. C’est aussi pour ça que la maison propose des menus imbattables : sa formule midi plat + dessert (avec du choix) + boisson tient de la prouesse technique et il existe aussi une formule très intéressante pour le soir. Les burgers sont toujours aussi bons (et dans la formule) et le chef a encore amélioré sa salade Caesar particulièrement réussie. Mais notre gros coup de coeur c’est la brioche perdue au Nutella (Notre photo) un plaisir coupable que nous vous recommandons « A se taper le cul par terre » comme dirait Laurent !!! D’ailleur, il paraît qu’une cliente s’est vraiment tapé le cul par terre après l’avoir goûtée !

A noter : Tous les dimanches, le K organise un brunch (25€) de 12h à 16h.

Le K, c’était ici :
72ter, route de la Reine
92100 Boulogne-Billancourt
Tel : 01 49 09 17 40

share

Visité 5341 fois, 1 Visites aujourd'hui

Tagged In ilsnousontquittes
Rating star_normalstar_normalstar_normalstar_normalstar_normal out of 1 review

1 avis

  1. biggest after christmas sales

    A further suggestion is always to speak to other students inside your system, particularily many others that job with him. Have they expert this? What did they do?

    25 janvier 2015 à 12 h 50 min

Ajouter un avis

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Dans le même style découvrez aussi /  Listings

  • Hair Rock Coiffure

    Hair Rock Coiffure

    MAJ du 20/02/2020 : Hair Rock Coiffure c’est fini. Jean-Emmanuel a choisi de mettre un terme à l’aventure.  Hair Rock Coiffure c’était au 76 bis, route de la… Lire Plus

  • Le Clocher du village / Epoque Angelo

    Le Clocher du village / Epoque Angelo

    MAJ du 1/12/2019 : Angelo a cédé le Clocher à un restaurateur Parisien. Voir notre nouvelle critique ici. Ouvert en 2008 par le très sympathique Angelo, le… Lire Plus

  • El Rancho

    El Rancho

    MAJ du 12/12/2019 : El Rancho, c’est fermé ! Les propriétaires ont décidé de sortir de la franchise pour ré-ouvrir une grande brasserie familiale. Ils ont même… Lire Plus